Le Jiu Jitsu brésilien

Le Jiu Jitsu Bréslien est dérivé des techniques de judo et de jiu-jitsu, deux arts martiaux originaires du Japon. C’est en 1920 que le japonais Mitsuyo Maéda exporte ces arts martiaux au Brésil, enseignant son art à la famille GRACIE qui elle-même apporta une évolution et des modifications créant ainsi le Jiu Jitsu Brésilien.

Le Jiu Jitsu Brésilien est à l’origine un sport complet, mêlant self-défense, techniques d’amenées au sol et soumissions (étranglements, compressions, clefs d’articulations : chevilles, talons, genoux, coudes, épaules etc …..).

Le Jiu Jitsu Brésilien a été développé et pensé pour que les petits gabarits soient en capacité de résister et se défendre face à des adversaires plus grands et plus lourds en recherchant l’efficacité en utilisant un minimum de force, privilégiant la stratégie et la technique. Les femmes aujourd’hui deviennent de plus en plus adeptes à cet art martial d’une grande efficacité. Elles occupent désormais une vraie place dans ce sport au combien riche en valeurs humaines et sportives.

En compétition, le Jiu Jitsu Brésilien se pratique sans frappe. Seuls les puristes de la discipline conservent l’enseignement des techniques de self défense en vue des passages de grades. C’est un sport qui est souvent associé au jeu d’échecs. En effet, sa pratique demande une grande réflexion et les combinaisons possibles (techniques de jjb) sont au moins aussi nombreuses que celles des échecs car en jjb la stratégie est beaucoup plus importante que le physique ou le poids.

Aujourd’hui, de nombreux pays pratiquent le Jiu Jitsu Brésilien, plus souvent appelé JJB ou BJJ (Brazilian Jiu Jitsu). Un système de grades et de ceintures permet d’évaluer le niveau de chacun. Le Jiu Jitsu Brésilien se pratique en Kimono (soit GI en anglais). Son petit frère, le Grappling (dit NO-GI) est un dérivé du Jiu Jitsu Brésilien. Il se pratique en short et tee-shirt et reprend sensiblement les règles du Jiu Jitsu Brésilien seule la tenue des pratiquants la différencie et bien entendu les saisies ne sont pas les mêmes.

Des compétitions internationales sont organisées aux quatre coins du monde par l’ IBJJF (International Brazilian Jiu Jitsu Fédération). Les combattants s’y affrontent par couleur de ceinture et catégorie de poids. Cependant, dans certains tournois (Absolute), les combattants s’affrontent sans distinction de poids. C’est l’un des seuls sports dans lequel on retrouve cette particularité, et il n’est pas rare de voir les plus légers l’emporter !!!!!

Le nombre de pratiquants et de clubs se sont multipliés ces dix dernières années et son succès est sans cesse grandissant notamment auprès des plus jeunes, aussi grâce à Internet qui a grandement participé à son développement.
Chaque pays du monde aujourd’hui possède des pratiquants de Jiu Jitsu brésilien.